Non classé

PMA et acupuncture

Fertilité et infertilité en MTC

image acu

En france, l’infertilité touche entre 15 à 20 % des couples. Ce taux ne cesse d’augmenter, ceci à cause de nos mode de vie et de l’âge de la procréation (qui diminue à partir de 30 ans).

Une fois les pathologies organiques évincées, de nombreuses situations d’infertilité restent inexpliquées. Dans ce cas, l’acupuncture a tout son interêt, et joue un rôle prépondérant .

L’acupuncture permet d’augmenter les chances, pour un couple, d’aboutir à une grossesse spontanée ou d’améliorer le taux de réussite en cas de PMA.

LES FACTEURS INFLUANT SUR LA FERTILITE CHEZ LA FEMME

  • l’âge : à partir de 30 ans, le nombre de fausses couches augmente
  • les déséquilibres alimentaires
  • facteurs extérieurs : alcool, tabac, perturbateurs endocriniens alimentaires ou non, stress…

LES CAUSES DE L’INFERTILITE FEMININE

  • anomalie d’ovulation : la cause la plus fréquente
  • anomalie des trompes
  • causes cervicales : anomalie de la glaire (ph, quantité…)
  • endométriose
  • malformations congénitales
  • DES syndrome : concerne les femmes nées entre 1951 et 1977 et ayant été exposées in utero au Distilbène pendant leur développement.

AIDE DE L’ACUPUNCTURE

Dans un parcours de PMA, l’acupuncture est une aide excellente au moment des cycles d’hyper-stimulation ou de transferts d’embryons.

L’université de MTC de Shan Dong 2007 a démontré qu’en associant l’acupuncture avant et pendant l’hyper-stimulation de l’ovulation contrôlée (HOC) on pouvait augmenter la qualité des ovocytes et le taux de grossesse.

La méta-analyse de E.MANHEIMER (USA), regroupant 7 essais et incluant 1366 femmes, publiée entre 2002 et 2008, à montré de manière significative l’intérêt de l’acupuncture dans le cadre de transferts d’embryons.

conclusion

Dans un parcours de PMA, l’acupuncture a pour intérêt :

  • d’améliorer la qualité de l’ovulation
  • de favoriser la nidation
  • d’atténuer le risque de fausses couches
  • de limiter le stress lié au processus
  • de proposer une alternative naturelle dans des situations d’infertilité
  • d’améliorer les résultats lors des SPOK (syndrome des ovaires poly kystiques)

L’intérêt de l’acupuncture dans les problèmes de fertilité féminine et masculine est indéniable et a donc sa place dans l’accompagnement des processus de PMA.

Virginie Deluzet

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s